Icone loupe Icone facebook Icone Twitter Icone Linkedin

Rapport Moral du Président – 2016

Accueil du Président

L’assemblée générale ordinaire 2015/2016  de l’Association des Journalistes de la Construction est ouverte ce jour, 21 janvier 2016 à 18h30.

Rapport moral et d’activité (Président et Secrétaire Général)

Le Président prend la parole

Chères consœurs , chers confrères,

Au nom du bureau, je vous souhaite la bienvenue à notre assemblée générale ordinaire et je vous remercie de votre présence. En 2015, nous avons eu une activité en demi-teinte, nous n’avons pas pu organiser tous les événements que nous souhaitions, donc moins d’opportunités, comparativement à l’année 2014. Nous avons néanmoins organisé des rencontres et des visites qui ont obtenu de beaux succès tels que :

–      En février : co-organisation et présence de 30 journalistes, dont 10 de l’AJC, au  salon Bepositive de Lyon.

–      En mars, visite du chantier Bio- fluide avec 12 participants.

–      En avril, visite du chantier de l’Arche de la Défense  avec 15 journalistes

–      En juillet ; fête de l’été à la galerie De-Dietrich avec 50 participants

–      En octobre : Conférence de presse chez Reed Expo avec 10 journalistes

–      En novembre sur le Mondial du Bâtiment :

–      Stand AJC au service de presse, tenu pendant cinq jours par Danielle Meunier

–      Conférence sur le BIM animée par régis Bourdot (180 participants)

–      Chaque jour, visites guidées pour les visiteurs du salon Batimat par les journalistes de l’AJC

Ces événements positifs ont compté cette année, et nous ont permis de renouer des contacts avec l’ensemble des journalistes de la presse bâtiment. De plus Reed envisage de  renouveler cette expérience sur les prochains salons, entre autres Equip’baie en 2016 et le Mondial du Bâtiment en 2017.

Le bilan passif des années passées est liquidé.

Concernant l’affaire Bezejat, vous avons reçu en septembre dernier les conclusions du conseil des Prud’hommes, qui ne requière aucune condamnation envers l’AJC. Nous devons seulement verser 800 € pour solde de tout compte à notre ex-Déléguée Générale,  le comptable ayant fait une erreur dans ses calculs. D’autre part, après deux ans de collaboration, nous avons dû nous séparer de Vanessa, car le niveau de recettes de notre association ne permettait pas de pérenniser son poste.  Nous avons mis en place une convention avec Pôle Emploi, qui lui permet d’être couverte pendant toute la durée de sa recherche d’emploi. Les premières rentrées d’adhésion sont tout à fait positives, résultant entre autres de notre permanence au service de presse de Batimat. Nous devrions ainsi voir l’association se développer en 2016. C’est en tout cas sur cet objectif que nous avons basé le projet de l’association pour l’année qui vient, et j’espère à que vous serez nombreuses et nombreux à rejoindre le futur bureau de 2016. Pour rassurer les hésitants, je vais conclure  en disant que nous commençons à nous organiser de telle façon à ce que les tâches administratives soient réparties, tout en saluant le Trésorier qui assure souvent la partie la moins visible mais néanmoins importante de celles-ci. Nous avons commencé à nous doter d’outils simplifiant la gestion, et la refonte programmée du site Internet, aura pour objectif de gérer encore mieux toute une partie de l’administration de l’AJC.

Nous avons de nombreux projets sur les activités 2016 et nous en parlerons plus en détail ensemble lors du point 8 de notre ordre du jour. Maintenant, je vous propose de passer au vote, en répondant d’abord à vos questions, si vous en avez.

Vote de quitus : Adopté – pas de contre, ni d’abstention

Fixation et vote des cotisations 2016

Concernant la cotisation des journalistes, le président explique vouloir rester sur la somme de 50  €. Il faudra être membre adhérent pour pouvoir avoir accès aux différents services que propose l’AJC. Le président explique ce qui est prévu pour élargir le nombre de nos adhérents, à savoir, intégrer gratuitement à l’AJC, moyennant certaines limites, l’ensemble des 600 journalistes connus comme liés à la construction, à l’architecture et au bâtiment.

Il s’ensuit une discussion sur l’accès ou non, pour les journalistes non adhérents (venant à nos manifestations), à l’ensemble des prestations que nous proposons. Pour la visite de l’Arche de la Défense il y avait 18 personnes dont seulement 5 adhérents AJC. Le président insiste sur la nécessité de l’apport de l’ensemble des 600 journalistes de la construction et du bâtiment, afin que nos différentes manifestations, visites de chantiers et conférences soient représentatives pour notre Association.

Nicole Rudloff n’est pas partisante de la mise en place de demi-mesures. Pour elle, les journalistes doivent adhérer pour pouvoir avoir accès à l’ensemble des prestations que propose l’AJC. Il faut clarifier exactement ce à quoi a droit un journaliste adhérent et un autre journaliste non adhérent.Les partenaires représentent 75 % des recettes de l’AJC. Là encore, les membres du bureau argumentent sur la nécessité de capter ces 600 journalistes pour que l’information que nous diffusons, ait le meilleur impact pour nos partenaires. Cette année portera sur la reconquête des journalistes et des partenaires.  Le Président, les membres du bureau et Danielle Meunier (ancienne attachée de presse) évoquent également la possibilité pour les cabinets de relations presse de faire adhérer au moins cinq de leurs clients. Cette proposition est retenue, une remise de 50 % sur la  cotisation sera appliquée soit 250 €.

Vote de quitus : Adopté avec 2 abstentions

Election du nouveau bureau et du Président

Pauline Polgar, faute de temps, ne se représente pas

Bruno Poulard quitte Batiweb pour monter sa propre entreprise

Arrivants : Cyrille Maury  (journaliste indépendant) et Antoine Hudin (Les Cahier Techniques du Bâtiment).

Jean Louis Courleux, nouveau membre, prend la parole pour expliquer la nécessité de développer les relations internationales. Une discussion s’en suit pour aborder ce qui a déjà été fait sur ce sujet, les possibilités et les limites.

Vote de quitus : Adopté – pas de contre, ni d’abstention

Par suite, le nouveau bureau est composé des membres suivants :

Président : Régis Bourdot

Vice-présidents : Christian Pessey et François Xavier Hermelin

Président d’honneur : Pierre Louis Debomy

Secrétaire Général : Gérard Guérit

Trésorier : Laurent Denovillers

Administrateurs

Nicole Rudolff

Gabriel Degott

Antoine Hudin

Cyrille Maury

Discussion sur le projet de modification des statuts

Le Président évoque le projet de modification des statuts, non-urgent nécessaire à plusieurs niveaux. Tout d’abord remplacer le nom des membres d’honneur, jugé trop daté par beaucoup d’adhérents, par celui de membre partenaire. Ensuite, adapter la partie concernant les cotisations au nouveau mode de fonctionnement. Enfin, vérifier que l’offre de service qui va être développé soit conforme à nos statuts.

Débat d’orientation sur les activités de l’association

Le Président explique que le premier travail se situe au niveau de la refonte du site Internet. Gabriel Degott prend la parole et rappelle la nécessité de développer, via le site, plus de services à destination des adhérents et notamment des partenaires. L’AJC pourrait offrir un premier niveau de services limités à destination des partenaires qui n’ont pas d’attachés de presse, pour ensuite les inciter à consulter la AP membres de l’association. Le Président relance l’idée d’une fusion de l’agenda de l’AJC avec celui de l’ACAM, après concertation avec Isabelle Coune et le bureau de l’ACAM. Le président détaille les mesures imaginées pour reconquérir les partenaires et les journalistes.Une expression détaillée des besoin sera rédigée pour formaliser les services que l’AJC pourrait offrir à ses adhérents via le futur nouveau site. Il importe ensuite d’avancer sur les prochaines activités à mettre en place, et le bureau demande à chacun de faire part de ses idées, mais aussi de faire jouer ses relations en fonction de leurs différents contacts et secteurs d’activité.. Nicole Rudloff propose un premier sujet d’actualité, sur la mise en place  obligatoire des compteurs individuels de chauffage dans les immeubles d’habitation consommant plus de 150 kWh par mètre carré et par an…Cette idée est retenue, et devrait pouvoir se traduite par une table ronde au tout début du printemps.

Questions diverses

Pas de questions diverses. La séance est levée à 20 heures et est suivie par la Soirée annuelle, à laquelle ont participé environ 80 personnes.